Qu'est-ce qu'Aravoh ?

ARAVOH (Association auprès des Requérants d'Asile à Vallorbe, Oecuménique et Humanitaire) est une association régionale constituée uniquement de bénévoles. Le but vise à partager et aider les requérants transitant par le CEP (Centre d'Enregistrement et de Procédure), ainsi qu'à diminuer l'impact de la masse de requérants inoccupés dans les rues de Vallorbe. Toute son activité repose sur le dévouement et l'engagement de 90-100 bénévoles actifs.

Les locaux, sis à la Rue du Simplon 20, près de la Gare marchandises, offrent un accueil de jour pour les requérants dans un lieu chaleureux. Ils y trouvent de quoi se détendre avec des boissons chaudes, des jeux et la possibilité d'utiliser Internet qui leur permet d'avoir des contacts avec le monde extérieur. Une quarantaine de bénévoles s'y relaient et ouvrent les modules quatre heures par jour, du lundi au vendredi.

Par des rencontres "Multipartites" (voir le chapitre y relatif) avec les représentants des secteurs affectés par la présence des requérants au village, elle essaie d'établir des relations sereines entre eux et les Vallorbiers.

Une étroite collaboration est en place avec l'aumônerie oecuménique du CEP et le SAJE (Service d'Aide Juridique aux Exilés), ce qui donne une raison d'être aux trois entités.

 

Evénement du mois à venir !

.............................................................................................................................

Bientôt en Suisse Romande ...

En mai, venez écouter et échanger avec Emmanuel MBOLELA.

MBOLELA Emmanuel SI Affiche A

Une odyssée africaine …

Persécuté pour des raisons politiques, Emmanuel MBOLELA fuit la République Démocratique du Congo (Kinshasa) en 2002.

Son odyssée dure six ans durant lesquels il affronte toutes les atrocités que les centaines de milliers de réfugiés subissent en fuyant l’Afrique vers l’Europe.

Emmanuel reste bloqué pendant quatre ans au Maroc où il fonde, avec des compatriotes, la première association des réfugiés congolais ARCOM, refusant ainsi le statut de victime muette et impuissante dans lequel on le tenait.

Emmanuel vit aujourd’hui en tant que réfugié aux Pays-Bas.

 

Conférences publiques

Nyon,                                vendredi 25 mai 2018, 20 h., Salle des Horizons, Av. des Eules 9

Neuchâtel,                        samedi 26 mai, ?? h., avec L’AMAR, Av. Vignoble 39

Genève,                             dimanche 27 mai, 17 h., avec l’AGORA, Temple de Plainpalais

Cossonay,                         lundi 28 mai, 20 h., avec l’ACTION-PARRAINAGES, au Réfectoire CossArena, Rte de Morges

Bienne,                               mardi 29 mai, 20 h., HAUSPOURBIENNE, Rue du Contrôle 22

Lausanne                        mercr. 30 mai, 20 h., MAISON DE LA FEMME, Av. Eglantine 6

Les Bioux (Val. de Joux),   jeudi 31 mai, 20 h., avec GAMvj, Grande Salle

 

Entrée libre, collecte à la sortie (montant indicatif CHF 20.-)

.............................................................................................................................

* Pour agrandir, cliquer sur l'image.